Alligator d'Amérique
Royaume
Phylum
Subphylum
Classe
Commande
Famille
Genre
ESPÈCES
Alligator mississippiensis
Taille de la population
5 Mlnlnn
Durée de vie
35-80 years
Vitesse de pointe
24
15
km/hmph
km/h mph 
Poids
91-227
200.2-499.4
kglbs
kg lbs 
Longueur
2.6-3.4
8.5-11.2
mft
m ft 

Alligator mississippiensis

Alligator mississippiensis, l'Alligator d'Amérique ou cocodri(e) ou crocodril en français cadien, est une espèce de crocodiliens de la famille des Alligatoridae et de la sous-famille des Alligatorinae.

Di

Diurne

No

Nocturne

Ca

Carnivore

Te

Terrestre

Aq

Aquatique

Pr

Précocial

Fo

Fouisseur

Na

Nageur

Te

Territorial

Ov

Ovipares

Te

Terrier ("a burrow" - not an adjective)

D'

D'embuscade

Su

Superprédateur

Br

Brumation

Po

Polygyne

So

Solitaire

No

Non migrateur

A

commence avec

An

Animaux des États-Unis
(collection)

Apparence

La longueur moyenne des mâles est comprise entre 4 et 4,5 mètres et ils peuvent atteindre exceptionnellement 5 à 6 mètres et un poids maximal de 500 kg. Les femelles mesurent moins de 3 mètres. L'Alligator d'Amérique est plus grand que l'autre espèce d'alligator, l'Alligator de Chine.

Montrer plus

Il a été mesuré en laboratoire que l'alligator américain peut exercer entre ses mâchoires une force atteignant 9 452 N, soit le poids d'une masse de 964 kg. Cette force dans la mâchoire est supérieure à celle que peut fournir n'importe quelle autre espèce actuellement vivante. Toutefois, l'étude n'a pas été menée sur d'autres crocodiliens.

Montrer moins

Vidéo

Distribution

Géographie

Continents
Domaines biogéographiques

Cette espèce se rencontre aux États-Unis dans la totalité de la Floride et de la Louisiane, les parties méridionales de la Géorgie, de l'Alabama et du Mississippi, les régions côtières de la Caroline du Sud et de la Caroline du Nord, le sud-est du Texas et l'extrême Sud-Est de l'Oklahoma et de l'Arkansas. La majorité des alligators américains se situent en Floride et en Louisiane, où ils sont nombreux. Cette espèce est aussi présente dans le nord du Mexique.

Montrer plus

Les alligators américains vivent dans des environnements d'eau douce, comme les étangs, les marais, les marécages, les rivières et les lacs, ainsi que dans les milieux saumâtres. La Floride du Sud est le seul endroit où coexistent alligators et crocodiles.

Montrer moins
Alligator d'Amérique carte des habitats
Alligator d'Amérique carte des habitats
Alligator d'Amérique
Public Domain Dedication (CC0)

Habitudes et mode de vie

L'espèce fréquente les eaux douces marécageuses mais peut se rencontrer aussi dans des rivières ou des lacs. Elle tolère un léger degré de salinité durant un bref laps de temps et peut alors se trouver dans des eaux saumâtres comme des mangroves.

Montrer plus

Les jeunes se nourrissent d'invertébrés et particulièrement d'insectes, de petits poissons et de grenouilles. En grandissant, ils chassent des proies de plus en plus grandes comme des tortues, des petits mammifères, des oiseaux, des reptiles y compris d'autres alligators.

Cette espèce peut rester sous l'eau plusieurs heures en détournant la circulation sanguine uniquement vers les poumons et le cerveau ; si elle nage ou chasse, cette durée est réduite à 20 minutes. Les poumons lui servent à respirer, mais aussi à manœuvrer sous l'eau selon une étude réalisée par des biologistes de l’Université d'État de l'Utah. Ses poumons agissent comme des « flotteurs internes » (variation de flottabilité comme la vessie natatoire des poissons, projetant ses poumons sur le côté lorsqu'elle se retourne sur elle-même, vers la tête lorsqu’elle refait surface, vers la queue quand elle plonge), lui permettant ainsi lorsqu'elle chasse de se déplacer discrètement sans alerter la proie. En conclusion de cette étude, les chercheurs émettent l'hypothèse que le développement du muscle du diaphragme a eu d'abord une fonction locomotrice puis une fonction respiratoire et étendent leurs observations à certaines tortues, salamandres, grenouilles africaines à griffes et lamantins qui pourraient avoir la même adaptation apparue chez les archosauriens.

La détermination du sexe dépend de la température régnant durant une période critique de l’incubation. Une température inférieure à 30 °C entre le 7e et le 21e jour ne donnera que des femelles ; si la température excède 34 °C, le nid ne donnera que des mâles. Si la température varie, la proportion entre les mâles et les femelles variera également.

Montrer moins
Comportement saisonnier

Régime et nutrition

Régime Carnivore

Habitudes d’accouplement

COMPORTEMENT D’ACCOUPLEMENT

Population

Coloring Pages

Références

1. Alligator d'Amérique article sur Wikipédia - https://fr.wikipedia.org/wiki/Alligator_d%27Am%C3%A9rique
2. Alligator d'Amérique sur le site de la Liste Rouge de l'UICN - http://www.iucnredlist.org/details/46583/0

Plus d'animaux fascinants à découvrir