Sous-continent

Afrique du Nord

256 espèces

L'Afrique du Nord est un sous-continent culturel de la partie septentrionale de l’Afrique. Elle est parfois définie comme s'étendant des rives de l'Atlantique, du Maroc à l'ouest, au canal de Suez et à la mer Rouge, en Égypte à l'est. La définition la plus communément acceptée comprend d'Est en Ouest : l'Égypte, la Libye, la Tunisie, l'Algérie, le Maroc et le Sahara occidental. Le Bureau du recensement des États-Unis définit l'Afrique du Nord comme étant l'Algérie, la Libye, l'Égypte, le Maroc et la Tunisie.

Les pays d'Afrique du Nord partagent une identité ethnique, culturelle et linguistique commune propre à cette région, tel que la langue (Arabe, Berbère), ainsi que la religion (Islam). L'Afrique du Nord est habitée par les Berbères depuis le début de l'histoire, tandis que la partie orientale de l'Afrique du Nord fut le foyer des anciens Égyptiens, lesquels entretenaient d'étroites relations avec les Berbères durant l'Antiquité. Après la conquête musulmane au viie siècle, la région a subi un processus d'arabisation et d'islamisation qui a depuis redéfini son paysage culturel.

La distinction entre l'Afrique du Nord et l'Afrique subsaharienne est historiquement et écologiquement significative en raison de la barrière naturelle créée par le désert du Sahara pour une grande partie de l'histoire moderne. L'Afrique du Nord est peuplée d'Arabes et de Berbères, tandis que l'Afrique subsaharienne est peuplée de Noirs. À partir de 4000-3600 av. J.-C., à la suite de la désertification abrupte du Sahara due aux changements graduels de l'orbite terrestre, cette barrière a séparé culturellement le Nord du reste du continent. Comme les civilisations maritimes des Phéniciens, des Grecs, des Romains, des Musulmans et d'autres facilitaient la communication et la migration à travers la mer Méditerranée, les cultures nord-africaines étaient plus étroitement liées à l'Asie du Sud-Ouest et à l'Europe qu'à l'Afrique subsaharienne. L'influence islamique dans la région est également importante, et l'Afrique du Nord est une part majeure du monde musulman.

Un nombre croissant de chercheurs ont postulé que l'Afrique du Nord, plutôt que l'Afrique de l'Est, servait de point de sortie pour les humains modernes qui ont d'abord quitté le continent lors de la migration hors d'Afrique.

Montrer moins

L'Afrique du Nord est un sous-continent culturel de la partie septentrionale de l’Afrique. Elle est parfois définie comme s'étendant des rives de l'Atlantique, du Maroc à l'ouest, au canal de Suez et à la mer Rouge, en Égypte à l'est. La définition la plus communément acceptée comprend d'Est en Ouest : l'Égypte, la Libye, la Tunisie, l'Algérie, le Maroc et le Sahara occidental. Le Bureau du recensement des États-Unis définit l'Afrique du Nord comme étant l'Algérie, la Libye, l'Égypte, le Maroc et la Tunisie.

Les pays d'Afrique du Nord partagent une identité ethnique, culturelle et linguistique commune propre à cette région, tel que la langue (Arabe, Berbère), ainsi que la religion (Islam). L'Afrique du Nord est habitée par les Berbères depuis le début de l'histoire, tandis que la partie orientale de l'Afrique du Nord fut le foyer des anciens Égyptiens, lesquels entretenaient d'étroites relations avec les Berbères durant l'Antiquité. Après la conquête musulmane au viie siècle, la région a subi un processus d'arabisation et d'islamisation qui a depuis redéfini son paysage culturel.

La distinction entre l'Afrique du Nord et l'Afrique subsaharienne est historiquement et écologiquement significative en raison de la barrière naturelle créée par le désert du Sahara pour une grande partie de l'histoire moderne. L'Afrique du Nord est peuplée d'Arabes et de Berbères, tandis que l'Afrique subsaharienne est peuplée de Noirs. À partir de 4000-3600 av. J.-C., à la suite de la désertification abrupte du Sahara due aux changements graduels de l'orbite terrestre, cette barrière a séparé culturellement le Nord du reste du continent. Comme les civilisations maritimes des Phéniciens, des Grecs, des Romains, des Musulmans et d'autres facilitaient la communication et la migration à travers la mer Méditerranée, les cultures nord-africaines étaient plus étroitement liées à l'Asie du Sud-Ouest et à l'Europe qu'à l'Afrique subsaharienne. L'influence islamique dans la région est également importante, et l'Afrique du Nord est une part majeure du monde musulman.

Un nombre croissant de chercheurs ont postulé que l'Afrique du Nord, plutôt que l'Afrique de l'Est, servait de point de sortie pour les humains modernes qui ont d'abord quitté le continent lors de la migration hors d'Afrique.

Montrer moins